LANTISS

Laboratoire des Nouvelles Technologies de l’Image, du Son et de la Scène

  1. Accueil
  2. »
  3. Recherche-création
  4. »
  5. Résidences de courte durée

Résidences de courte durée

Depuis 2004, plus de 30 compagnies ont été accueillies pour des laboratoires, des résidences de création (souvent étalées sur plusieurs phases) qui intègrent les technologies numériques. Elles bénéficient en général du matériel et des studios à des coûts avantageux.  Ces compagnies (ou artistes individuels) bénéficient le plus souvent de subventions de résidence obtenues via divers organismes tels que le CALQ (Conseil des Arts et des Lettres du Québec), le CAC (Conseil des arts du Canada) ou de la Ville de Québec (bourses Première Ovation).  

Le Théâtre de l’Impie est une compagnie de théâtre performatif basée à Québec, composée d’Auréliane Macé et Maxime Milhorat Gusteau, qui assurent conjointement la direction artistique et le volet administratif.
 
Elles revendiquent la forme performative au sein des espaces théâtraux, avec l’objectif de placer l’engagement politique et social au coeur de nos créations.
 
Elles revendiquent un art libre, audacieux, et affranchi des contraintes de la représentation traditionnelle. (Description basée sur la section à propos de la page Facebook de la compagnie)
 
En 2018, elles sont de passage au LANTISS pour préparer le spectacle Requiem pour Martirio A
 

Nuages en pantalon est une compagnie de théâtre de Québec, fondée en 2001 par quatre artistes alors finissants du Conservatoire d’art dramatique de Québec, autour du metteur en scène Jean-Philippe Joubert.

À deux reprises, ils s’installent dans les studios du LANTISS afin de préparer un spectacle qui sera par la suite présenté dans les salles de Québec et d’ailleurs: une première fois en 2013 pour l’Hôpital des poupées et une seconde fois en 2016 pour Dans le noir, les yeux s’ouvrent.

Plus de détails sur ces résidences.

Photo: Nicola-Frank Vachon. Tirée du site web de la compagnie.